Pour un Environnement meilleur
La régie verte

Vêtements usagés et articles de maison

Vous souhaitez vous départir d’objets en bon état comme des vêtements, des jouets, des articles de sport, ou des chaussures ? Ceux-ci pourraient servir à d’autres et être ainsi réemployés.

Déposez-les auprès d’un organisme communautaire ou d’une entreprise d’économie sociale de la région. Ils se feront un plaisir de les récupérer. Consultez le tableau suivant et vérifiez quels items sont acceptés par l’organisme le plus près de chez-vous.

Message important des organismes:

SVP, ne pas apporter d’appareils ménagers brisés ou qui ne fonctionnent plus. Les appareils ne seront pas nettoyés ou réparés pour être revendus. Assurez-vous que les articles que vous apportez soient en bon état, propres et fonctionnels. Merci de votre collaboration.

NOM DE L’ORGANISME Vêtements et chaussures Meubles Appareils
ménagers
Articles divers
pour la maison
Ressourcerie de Portneuf
736, rue Principale
St-Marc-des-Carrières
Tél. 418 268-8574
Grenier des Trouvailles
141, boul. Notre-Dame
Pont-Rouge
Tél. 418-873-1277
S.O.S. Accueil
125, des Ormes
St-Raymond
Tél. 418 337-6883
Les Trouvailles de Line
772, route 138
Neuville
Tél. 418 876-3061
petits
appareils ménagers
Comptoir des Aubaines
Au sous-sol de l’Église
Ste-Catherine-de-la-Jacques-Cartier
Comptoir Partage
39, avenue Caron
St-Basile
Entraide Saint-Casimir
Au sous-sol de l’Hôtel de ville
220, boulevard de la Montagne
Tél. 418 339-3234
 petits
appareils ménagers
Ouvroir de Donnacona
Au sous-sol du presbytère
105, rue de l’Église
Tél. : 418 285-1594
petits
meubles
petits
appareils ménagers
Comptoir d’aubaines
Sous-sol de l’Église St-Éloi
(Montauban-les-Mines)
Notre-Dame-de-Montauban
Comptoir Occasions
Au sous-sol de l’Église
(Notre-Dame-des-Anges)
Notre-Dame-de-Montauban

Chroniques Réemploi et récupération de vêtements

La Régie et les ouvroirs de la région ont publié une série de chroniques dans le Courrier de Portneuf afin de faire connaître les projets de leur organisme. Nous vous invitons à consulter ces chroniques.